Quel type de volets choisir ?

Choisir ses volets est un acte important. D’abord pour votre confort, cet équipement jouant un rôle indéniable dans l’isolation, tant thermique que phonique, de votre logement. Et pour votre sécurité, puisqu’ils constituent l’un des accessoires les plus endommagés par les cambrioleurs qui souhaitent pénétrer à l’intérieur, surtout pour les appartements et pièces en rez-de-chaussée dans les maisons.

Les différents types de volets

Les volets battants

Les volets battants sont les équipements les plus anciens. Ils sont traditionnellement posés sur les maisons. Principal avantage ? Ils sont très aisés à installer puisque les lames sont fixes et non mobiles comme sur les volets roulants. Ils offrent également de belles performances d’isolation, tant en hiver qu’en été, empêchant froid et chaleur de pénétrer à l’intérieur. Autres atouts ? Leur prix, assez faible, et leur charme : ils embellissent votre maison, à condition de choisir une couleur en harmonie avec votre façade. Et pour éviter les manipulations biquotidiennes, vous pouvez les motoriser. 


Au rayon inconvénients, ils ont besoin d’un espace latéral de part et d’autre pour pouvoir se rabattre sur votre mur. Ils peuvent aussi nécessiter un entretien et des remplacements assez fréquents, puisque constamment exposés aux intempéries. 

Les volets roulants 

Les volets roulants équipent bien souvent appartements et maisons modernes. Actionnées à la main, via une manivelle, ou le plus souvent motorisées, ces fermetures allient confort et discrétion (le coffre étant dissimulé dans la maçonnerie). Ils sont peu coûteux à l’achat, isolants et faciles à entretenir. Entièrement motorisables, ils peuvent même être contrôlés à distance. 


Les lames, selon leur matériau, peuvent toutefois s’avérer assez fragiles, même si leur remplacement est relativement aisé. Si vous vivez en ville, pollution et poussières peuvent rapidement les salir, un lavage régulier à l’eau ou avec un peu de savon noir s’impose. 

Les volets coulissants

Plus rares que les volets battants ou roulants, les volets coulissants sont souvent installés sur des baies vitrées. Ils allient l’esthétisme des premiers et le faible encombrement des seconds. Ils sont aussi disponibles en plusieurs versions : pleine ou à lames selon l’usage. Très isolants, ils sont entièrement motorisables et nécessitent un entretien minimal, en fonction du matériau choisi. 


Le principal inconvénient ? Vous aurez besoin d’un espace suffisant de part et d’autre pour que le volet coulissant s’y déplace. C’est aussi la solution de fermeture la plus chère de toutes. Vous devrez donc prévoir cet aspect dans le budget de construction de votre logement ou dans sa rénovation. 

Les persiennes 

Les persiennes ne constituent pas vraiment des volets, mais elles peuvent en faire office. Elles sont surtout posées dans les zones géographiques ensoleillées dépourvues de grands froids, comme le sud de la France par exemple. Elles sont peu onéreuses et faciles à entretenir. 


Elles affichent deux principaux inconvénients : 

  1. Elles isolent bien de la chaleur, mais très peu du froid. Elles sont donc déconseillées dans les régions froides ou humides. 
  2. Elles n’offrent qu’une faible protection vis-à-vis des intrusions. Évitez d’en installer en rez-de-chaussée et, même pour les pièces à l’étage, prévoyez un système de fermeture avec serrure à plusieurs points pour un double verrouillage, intérieur comme extérieur. 

Quel matériau pour des volets ? 

Le choix du matériau pour vos volets est aussi fondamental que celui du type de fermeture.  

Le bois 

Le bois est sans doute le matériau le plus cher pour des volets et il est peu compatible avec des volets roulants. Il est adapté aux volets battants et nécessite d’être lasuré tous les deux ans environ, pour conserver ses propriétés et ne pas se détériorer sous l’action des intempéries. Point fondamental ? Le bois de vos volets doit être traité au préalable, notamment contre les insectes. 

Ce matériau noble offre un grand charme à vos façades et peut être personnalisé avec des couleurs très différentes. Isolant et robuste, il est parfait pour les maisons situées dans des zones au climat rustique, voire montagnard. 

Le PVC

Le PVC entre dans la composition de la plupart des volets, à part des volets battants. Isolant, facile à entretenir et peu cher, le PVC combine de nombreux atouts ce qui en fait un choix privilégié dans de nombreuses constructions de maisons et de résidences pour équiper fenêtres, portes-fenêtres et autres baies vitrées. Le choix de coloris est très important. 


Même s’il ne nécessite que peu d’entretien, un nettoyage régulier est nécessaire. Avec le temps, les lames peuvent aussi se déformer, mais elles sont facilement remplaçables de manière individuelle. 

L’aluminium

Pour les volets roulants, il existe deux types d’aluminium : 

  1. L’aluminium isolé, constitué de mousse de polystyrène et de deux lames d’aluminium. Il ne peut donner que des volets pleins. Avec ce type de matériau, il faut veiller à ne pas choisir un coloris trop foncé, les teintes sombres entraînant des déformations sur vos fermetures. Ainsi s’il fait 25 à 35°C, la face qui est exposée au soleil peut atteindre 75°C. Il est cependant très isolant et performant. 
  2. L’aluminium extrudé qui est parfaitement recyclable. Les volets confectionnés dans ce matériau sont très solides et disponibles en version pleine ou ajourée. De nombreux coloris sont possibles et vous pouvez choisir une teinte foncée sans problèmes.

Attention à ne pas nettoyer vos volets en aluminium avec un produit abrasif, sous peine de les endommager. 

Le fer ou le métal

Le fer ou le métal sont utilisés de manière marginale dans la fabrication de volets. Ils sont en effet peu isolants et peu résistants aux intempéries et aux usures du temps. Ils sont toutefois très esthétiques avec des équipements en fer forgé d’une très grande beauté. Ils peuvent alors servir de volet supplémentaire, installé au-dessus de volets roulants ou battants classiques. 


Principal avantage ? Ils confèrent une grande sécurité à votre logement, ce matériau étant très difficile à forcer et une tentative de découpage ne pouvant passer inaperçu. De nombreuses teintes sont aussi disponibles. Le fer équipe plus volontiers des volets battants sur des maisons assez anciennes ou des bâtiments au cachet historique. 


Le choix de vos volets dépend d’abord des performances thermiques et phoniques que vous recherchez, en fonction de vos besoins et de la zone géographique dans laquelle vous vivez. Ne négligez pas non plus l’aspect sécurité, surtout pour vos pièces en rez-de-chaussée. Enfin la prise en compte de critères esthétiques valorisera vos façades.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :