Volet roulant bloqué : comment le réparer ?

Les volets roulants intérieurs, les volets roulants extérieurs, à manivelle ou à sangle, avec ou sans motorisation… Tous ces systèmes ont un point commun : ils peuvent se retrouver bloqués en position ouverte, fermée ou à mi-parcours !

Les volets roulants ne fonctionnent plus : 5 causes possibles

Plusieurs raisons peuvent expliquer le dysfonctionnement d’un volet roulant, qu’il s’agisse d’une dégradation progressive du produit ou d’un endommagement brutal.

  • Volets roulants extérieurs : attention aux infiltrations d’eau

Les volets roulants extérieurs sont des équipements conçus pour résister aux intempéries, aux variations de températures, au rayonnement solaire et autres agressions liées à son environnement. Une relative robustesse qui ne dispense pas l’utilisateur de certaines précautions pour prévenir tout risque d’infiltration d’eau. C’est notamment le cas lorsqu’après de fortes intempéries, le volet roulant ruisselant d’eau est remonté dans le coffre.

  • Les lames du tablier sont endommagées

Les lames du tablier doivent être parfaitement alignées dans les coulisses pour que le système puisse fonctionner correctement. Si les lames sont endommagées ou sortent des coulisses, l’enroulement et le déroulement autour de l’axe ne peuvent plus se faire.

  • Le problème vient de l’axe d’enroulement

À force d’être sollicité et parfois malmené, l’axe d’enroulement peut manifester ses premiers signes de dysfonctionnement et nuire à la fluidité de la manœuvre. Le problème peut également provenir de la lame haute, celle qui est fixée à l’axe d’enroulement.

  • Moteur électrique : la panne est une possibilité

S’agissant d’un volet motorisé en parfait état, il est possible que le dysfonctionnement soit lié à une panne temporaire ou à une anomalie du moteur.

  • La sangle ou la manivelle est cassée

Il n’y a pas que l’axe d’enroulement qui souffre des à-coups répétés, les manivelles et les sangles finissent elles aussi par céder. Ce type de problème est assez facile à reconnaître puisque le mécanisme n’oppose plus aucune résistance. Désolidarisée de l’axe, la manivelle tourne dans le vide. 

Comment réparer soi-même un volet roulant ?

Intervenir soi-même sur un volet roulant endommagé requiert quelques précautions. Il faut également savoir reconnaître les situations qui appellent l’expertise d’un professionnel.

Ce qu’il ne faut pas faire

Ne pas perdre patience ! L’agacement donne parfois des comportements contre-productifs. Avec les volets roulants, comme avec les objets connectés et les équipements informatiques, avoir recours à la force est rarement une bonne idée.

Et pourtant face à un volet coincé, de nombreux utilisateurs ont pour premier réflexe de tirer, de pousser le tablier, ou pire, de le secouer. L’usage de la force risque d’endommager définitivement l’équipement et conduire à des réparations plus coûteuses que celles qui auraient pu suffire en premier lieu, en posant le bon diagnostic.

Les bonnes questions à se poser avant d’agir ou d’appeler un professionnel

Si le volet est coincé, mieux vaut trouver l’origine du dysfonctionnement afin d’appliquer une solution ciblée et appropriée. Et la meilleure formule consiste à procéder par élimination, du plus simple au plus complexe.

A-t-il plu récemment ? La manivelle tourne-t-elle dans le vide ou le mécanisme est-il complètement enrayé ? Répondre à ces questions permet d’effectuer un premier tri et d’évaluer la gravité potentielle du problème.

Si le volet est coincé, mieux vaut trouver l’origine du dysfonctionnement afin d’appliquer une solution ciblée et appropriée. Et la meilleure formule consiste à procéder par élimination, du plus simple au plus complexe. A-t-il plu récemment ? La manivelle tourne-t-elle dans le vide ou le mécanisme est-il complètement enrayé ? Répondre à ces questions permet d’effectuer un premier tri et d’évaluer la gravité potentielle du problème.

S’agissant d’une manivelle cassée, son remplacement est relativement simple et à la portée de la plupart des utilisateurs. Les plus avertis pourront tenter de replacer les lames dans les coulisses ou d’analyser la nature des problèmes touchant à l’axe d’enroulement et appeler un professionnel pour les réparations plus complexes.

La faisabilité des réparations par un particulier dépend également des dimensions en jeu. Seul et sans équipement approprié, même la réparation d’un simple problème de sangle désaxée pourrait s’avérer périlleux sur un volet roulant recouvrant une vaste baie vitrée. D’une part, à cause du poids conséquent du tablier et, d’autre part, à cause de la hauteur du caisson.

Attention, si le volet roulant est motorisé, aucune intervention ne doit être menée avant d’avoir préalablement coupé le courant dans la pièce ou la zone concernée. Avec des volets par commande radio, le premier réflexe à avoir est de vérifier que les piles soient encore bonnes. Auquel cas le problème sera rapidement et facilement résolu. Avec des volets par commande filaire, c’est peut-être l’interrupteur qui est en cause, un diagnostic qui revient à l’électricien professionnel. Les problèmes liés à la motorisation logée dans le caisson sont aussi du ressort d’un professionnel.

Comment prévenir le risque de dysfonctionnement des volets roulants ?

Un produit de qualité, une installation sans faille et un entretien régulier. Il n’y a pas de secret, ce qui est vrai pour l’ensemble des équipements de la maison, l’est également pour les volets roulants.

Qualité du volet

Les volets roulants fonctionnent tous sur le même principe, mais le choix des matériaux et la qualité de l’équipement en termes de durabilité, de fluidité et de travail des finitions peuvent varier de manière considérable d’une marque à l’autre et entre différents modèles. Investir dans un volet de qualité réduit sensiblement le risque de dysfonctionnement précoce.

Qualité de la mise en œuvre

Toutefois, la qualité du volet n’est pas grand-chose, si sa mise en œuvre est bâclée ou mal pensée. L’installation fonctionne quelques jours, semaines, mois ou années selon l’ampleur des défauts, mais risque, dans tous les cas, de céder au premier coup dur. En conséquence, il convient de s’assurer que l’on a soi-même les compétences et le matériel nécessaire à l’installation d’un volet roulant dans les règles de l’art. Ou, le cas échéant, de vérifier les qualifications et l’expérience de l’entreprise retenue pour procéder à l’installation.

Entretien régulier

L’entretien participe à allonger la durée de vie de votre volet roulant en parfait état de marche. Procéder au dépoussiérage et parfois au séchage du tablier est aussi l’occasion de repérer les premiers signes de faiblesse pouvant devenir plus sérieux et impliquer une réparation plus complexe et plus coûteuse.

Où trouver des pièces détachées ?

Vous avez besoin de remplacer votre manivelle cassée, ou bien de changer vos attaches tablier ou encore de motoriser votre volet roulant déjà existant ? Nous avons très certainement la pièce qu’il vous faut pour faire à nouveau fonctionner votre volet roulant ! Rendez-vous sur notre site internet www.volet-habitat.fr. .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :